Rayon : Off
Rayon :
km Set radius for geolocation
Rechercher

Quelles sont les causes de la schizophrénie ?

Quelles sont les causes de la schizophrénie ?
schizophrénie

La schizophrénie n’est pas due, comme on l’a pensé pendant des années, à des problèmes de communication à l’intérieur de la famille ou à l’influence néfaste de la mère du malade. Bien qu’on soit encore loin aujourd’hui de tout savoir de cette maladie, les chercheurs s’accordent à dire que les causes de la schizophrénie sont pluri-factorielles, c’est à dire qu’il n’y aurait pas une cause mais des causes en interaction :

– des causes fonctionnelles,

– des causes biochimiques,

– des causes psychologiques et environnementales.

La vulnérabilité à la schizophrénie 

Ils parlent désormais d’une vulnérabilité à la maladie. Cela veut dire que, dans certaines circonstances, certaines personnes risquent davantage de développer la maladie que les autres. Cela ne veut pas dire que l’on naît schizophrène, seulement que l’on est plus fragile. La schizophrénie est une maladie mentale, ce qui veut dire qu’elle touche le cerveau (Grâce aux nouvelles techniques d’imagerie médicale, on est aujourd’hui sûr qu’il existe des anomalies au niveau du cerveau, et que ces anomalies sont bien en lien avec les troubles présentés par les schizophrènes.)
Mais elle ne touche pas toutes les fonctions du cerveau : les malades schizophrènes sont aussi intelligents que n’importe qui.

Il semblerait que ce soient plutôt les fonctions dites « sociales » qui sont touchées. Ce sont ces fonctions qui permettent d’être en lien avec les autres, de ressentir et de reconnaître les émotions…

Au début de la vie, cela n’empêche pas la personne de vivre parfaitement normalement. On retrouve parfois (mais pas toujours) une tendance à la solitude, des difficultés d’intégration, des difficultés scolaires… Mais en général, l’enfance des schizophrènes se passe sans histoire. Ils font des études comme tout le monde et ne paraissent pas du tout malades.

La schizophrénie se déclenche-t-elle à l’adolescence ? 

C’est presque toujours à l’adolescence ou au début de l’âge adulte que se déclare la maladie. C’est en effet une période de grands bouleversements : c’est le moment de prendre des décisions pour l’avenir, de passer des examens, de prendre un appartement, de se mettre en couple… Il peut y avoir des conflits, des ruptures sentimentales…C’est aussi une période où le corps se transforme avec la puberté et les changements hormonaux. Tous ces changements sont des facteurs stressants qui peuvent déclencher la première crise (on parle de première décompensation), car du fait de leur vulnérabilité, les schizophrènes ne résistent pas bien au stress.

Le cannabis est un facteur déclenchant reconnu.
Fumer du cannabis quand on est schizophrène est une cause presque certaine de rechute. 

Pour aller plus loin sur le sujet :

Définition de la schizophrénie

Le cerveau et la schizophrénie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec