Rayon : Off
Rayon :
km Set radius for geolocation
Rechercher

Le psychologue en libéral

Le psychologue en libéral
Comment choisir son psychologue ? psychologue

Le psychologue installé en libéral a le statut de travailleur indépendant avec toutes les conséquences administratives que cela représente, de plus il doit détenir un numéro ADELI et le présenter sur demande. Les honoraires du psychologue sont libres et doivent être affichés ou énoncés clairement lors de la première consultation. Il n’existe aucune réglementation à ce jour en France et les honoraires peuvent varier entre 35 et 80 euros selon les prestations proposées et les zones d’habitation.

Les honoraires du psychologue en libéral

Le psychologue évalue lui-même le prix de son travail en tenant compte de la qualité de sa prestation (en fonction de sa formation initiale et de ses formations complémentaires) et du temps passé (les séances varient généralement de 30 minutes à 1h30). Ces actes ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale, ils ne donnent donc lieu à aucun remboursement et n’entrent dans aucune convention. Toutefois, depuis le 1er janvier 2017, l’article 68 du projet de loi sur le financement de la sécurité sociale propose une expérimentation du remboursement des séances du psychologue libéral pour les enfants et les jeunes adultes.

L’expérimentation est prévue en Ile-de-France, dans les Pays de la Loire et dans le Gand Est. En pratique, le jeune doit consulter un médecin formé à l’évaluation de la souffrance psychique et réorientant la prise en charge psychologique chez un psychologue exerçant en libéral.

(AN NL) Article 68 40

Des expérimentations peuvent être menées, à partir du 1er janvier 2017 et pour une durée n’excédant pas quatre ans, afin d’améliorer la prise en charge et le suivi de jeunes de six à vingt-et-un ans chez lesquels un médecin, notamment médecin généraliste, médecin scolaire, pédiatre ou psychologue scolaire, a évalué une souffrance psychique.

Dans le cadre de ces expérimentations, les médecins ou psychologues scolaires peuvent, après évaluation, orienter vers des consultations de psychologues libéraux, en fonction des besoins et de la situation du jeune et de sa famille.

Ces consultations sont réalisées par les psychologues libéraux figurant sur la liste mentionnée à l’avant-dernier alinéa du I de l’article 44 de la loi n° 85-772 du 25 juillet 1985 portant diverses dispositions d’ordre social et donnent lieu à un financement forfaitaire sur les crédits du fonds d’intervention régional mentionné à l’article L. 1435-8 du code de la santé publique.

Les ministres chargés de la santé et de la sécurité sociale arrêtent la liste des territoires retenus pour les expérimentations.

(AN 1) II. – Un décret précise les modalités de mise en œuvre et d’évaluation de ces expérimentations, notamment quant au suivi des patients et au financement des consultations.

(S1) III. – Un rapport d’évaluation est réalisé par le Gouvernement au terme de l’expérimentation et transmis au Parlement.

 Quelles sont les demandes habituelles ?

Les demandes habituelles portent sur le bilan psychologique, le conseil ou le traitement psychothérapeutique : « la mission du psychologue clinicien en libéral n’est autre que celle qu’il se fixe lui-même » (Pratiquer la psychologie clinique auprès des adultes et des personnes âgées, Moral, 2007). Le psychologue en libéral peut recevoir des demandes de psychothérapie de couple, de psychothérapie individuelle, de conseil conjugal et familial.

Le psychologue fixe lui-même les limites de son travail et assume l’entière responsabilité de ses interventions, il est tenu de respecter le code de déontologie et l’éthique professionnelle. En outre, le psychologue en libéral doit continuer à se former tout au long de sa carrière et suivre une supervision entre pairs.

Est-ce que les consultations chez le psychologue en libéral sont remboursées par les mutuelles ?

Oui, en partie seulement car les mutuelles ou complémentaires santé ne prennent pas en charge la totalité des honoraires du psychologue en libéral. Généralement, les mutuelles proposent un remboursement de plusieurs séances sur une année ou un % fixe pour chaque consultation. Afin de bénéficier d’un remboursement, le psychologue doit éditer une facture et la remettre à l’usager qui se chargera de l’envoyer à l’organisme mutualiste.

Vous pouvez également utiliser un comparateur de mutuelles pour avoir plus d’informations sur les différentes prises en charge psychologiques qui peuvent être prises en charge par la mutuelle.

Sources de l’article :

Les métiers de la psychologie ( M. DECAUDIAN, R. GHIGLIONE, 2016)

La psychologie et ses applications pratiques (F. CHARVIN & coll, 1995)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec