Rayon : Off
Rayon :
km Set radius for geolocation
Rechercher

Comment traiter l’alcoolisme ?

Comment traiter l’alcoolisme ?
Addictions

Depuis le début de la pandémie COVID-19, de nombreuses études ont montré une forte hausse de la consommation d’alcool, de tabac, de drogues et de médicaments. Les confinements, les restrictions dans nos déplacements, la précarité et l’actualité anxiogène sont autant de facteurs extérieurs qui favorisent les addictions, générant chez les usagers des consommations excessives et parfois une dépendance à l’alcool ou à d’autres produits psychoactifs.

Alors, comment se sortir d’une addiction à l’alcool ? Aujourd’hui, il existe de nombreuses possibilités de psychothérapies efficaces et fondées sur des méthodes de prises en charge adaptées. Les personnes souffrant d’une addiction peuvent engager un suivi auprès d’un psychologue en libéral ou bien prendre contact avec de nombreux organismes publics, associatifs ou privés.

Pour conclure, nous vous proposerons une liste non-exhaustive des informations de contacts en ligne, ainsi que les principales structures de soins spécialisées dans le traitement de l’alcoolisme.

Au préalable, nous souhaitons vous parler brièvement des psychothérapies spécialisées dans les addictions.

Les psychothérapies pour traiter l’alcoolisme

Comme nous l’avons précisé en introduction, les personnes souffrant d’un problème d’addiction peuvent consulter un psychologue en libéral ou, lorsque cela n’est pas suffisant, débuter une prise en charge psychologique en ambulatoire.

La psychothérapie

La psychothérapie est une approche globale qui peut être proposée par un psychologue formé à la psychothérapie ou un psychiatre. Pendant la psychothérapie, le patient parle à un psychologue qualifié de ses problèmes liés à l’alcool et de ses expériences de consommation. Une séance de thérapie par la parole peut avoir lieu en tête-à-tête, en groupe ou en famille.

Un patient et son psychologue peuvent discuter des défis quotidiens, des problèmes de son présent et des traumatismes passés. Les premières consultations de psychothérapie permettent au psychologue d’appréhender la situation psychologique de l’usager et de cerner avec précision le type de prise en charge qui lui convient. Un psychiatre qui mène une psychothérapie peut également prescrire des médicaments aux patients et lui proposer un suivi à plus ou moins long terme.

Dans les cas de psychothérapies pour l’alcoolisme, un psychologue peut aider un patient à mieux comprendre et gérer ses consommations et à rester motivé pour atteindre ses objectifs de sobriété. Les séances de psychothérapie peuvent durer plusieurs semaines ou s’étendre sur plusieurs mois. Pendant la psychothérapie, le psychologue et le patient développent une relation basée sur la confiance, l’ouverture et la confidentialité.

Les TCC, la psychothérapie intégrative, la psychothérapie psychodynamique, l’hypnose

La psychothérapie agit comme un cadre structurant et thérapeutique pour le patient. Le psychologue guide le patient tout au long du processus de compréhension et de développement de solutions. Il existe de multiples approches de psychothérapies, telles que la psychanalyse, la thérapie comportementale, la thérapie cognitive, l’hypnose pour arrêter de boire et la thérapie intégrative ou holistique.

Les numéros et sites utiles pour se sortir de l’addiction à l’alcool

Tout d’abord, vous trouverez des informations officielles sur le site du gouvernement français : https://www.drogues.gouv.fr/, les ressources proposées sont pour la plupart gérées par Santé Publique France (SPF).

Les numéros de téléphone :

Les associations basées sur l’entraide entre pairs :

  • Alcooliques Anonymes
  • La Croix-Bleue
  • Alcool Assistance
  • Vie Libre
  • Les amis de la santé
  • Joie et santé – Alcool Écoute

Site Internet

Prise en charge en ambulatoire

Pour envisager une prise en charge pluridisciplinaire (médicale, psychologique, sociale et éducative), il existe en France des centres de soins spécialisés dans la prévention en addictologie :

  • Les CSAPA : Centres de Soin, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie.
  • Les CAARUD : Centres d’Accueil et d’Accompagnement à la Réduction des risques pour Usagers de Drogues.

Pour plus d’informations sur le sujet, nous vous invitons à consulter le site ressources : https://intervenir-addictions.fr/orienter/vers-qui-orienter/csapa/

Pre-sale Questions